Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Formation : les descriptions d'accréditations

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #1

    Formation : les descriptions d'accréditations

    Veuillez trouver, ci-dessous, les descriptions d'accréditation comprenant, pour chaque badge, la définition, les qualités requises principalement ainsi que les éventuels pré-requis.
    La liste n'est pas encore exhaustive, certaines compétences étant encore en cours de rédaction/définitions.


    Squad Leader
    Définition :
    Le Squad Leader est le plus haut grade opérationnel (au combat). Normalement attribué à un officier ou sous-officier (grade SGC mini), il lead l'aspect tactique sur le terrain après en avoir référé au chef de compagnie (en cas de présence) et s'être informé de l'aspect stratégique. Le Squad leader a sous son commandement direct les Team Leader et fait parfois office de Team Leader sur la section Alpha (peut être changé au besoin). Son rôle n'est pas de micro manager les hommes du rang, pour cela il fait confiance à ses TL. Il connait toutefois ceux-ci parfaitement et est capable de rapidement choisir un remplaçant à un chef d'équipe sorti du champ de bataille. Les décisions d'un Squad Leader doivent être respectées à la lettre et seuls les chefs d'équipe peuvent discuter d'un point tactique avec lui, OTR. Enfin, tout comme le Team Leader, le Squad Leader n'est pas sur le terrain pour accomplir des prouesses personnelles au combat : mener son escouade à la victoire avec le minimum de pertes est son objectif ultime.
    • Bon moral : toujours entrain, jamais négatif, il guide ses hommes vers la victoire. Il n'est pas lunatique (le moins possible, du moins) et s'accorde entièrement à sa tache).
    • Respect des règles : très à cheval sur les règles, il respecte scrupuleusement celles-ci, car il est le point de référence pour ses hommes, et notamment le Team Leader. Il sait recadrer celui-ci au besoin sans le mettre en porte-à-faux envers ses hommes.
    • Sens de l'organisation : Il a une vision claire de ses besoins selon la mission à réaliser et en fait part à ses Team Leader, leur faisant confiance sur la répartition des rôles au sein des hommes. Il va toutefois s'assurer que tous les aspects tactiques requis sont remplis avant le départ en mission. Il a également une vision des points de retraits possibles et doit avoir toujours un coup d'avance sur l'ennemi.
    • Sens de l'improvisation : Un bon squad leader est capable de sortir ses hommes de situations difficiles non prévues, mais également de profiter d'opportunités sur le théâtre d'opérations sans mettre ses hommes inutilement en danger.
    • Vision stratégique : Il est essentiel que le Squad Leader ait une vision stratégique clair du théâtre d'opérations. Lord de la planification d'une mission, celui-ci doit pouvoir lire une carte topographique et comprendre celle-ci. Il ne doit pas placer des points au hasard en ne prenant en compte que la distance. Il peut potentiellement commander un vol de drone et/ou de CAS sans engagement afin d'avoir une idée un peu plus précise des forces ennemies sur le secteur. Il doit ensuite savoir tenir compte de celles-ci et pouvoir estimer les mouvements potentiels des patrouilles détectées et autres dangers (blindés notamment) et attribuer les bonnes escouades aux bons endroits.
    • Savoir déléguer : Le Squad Leader n'est pas le surhomme de la section qui montre à ses hommes comment faire 10 kills avec 5 balles ! Son rôle principal est de réaliser l'objectif de mission et de préserver ses hommes. Il aura évidemment besoin d'exposer ceux-ci au danger, mais devra, tant que faire se peut éviter de s'exposer inutilement lors d'un échange de tir ou essayer de prendre le rôle du combattant aguerri. Sa perte, même provisoire, peut entrainer bien plus de dommage à l'escouade complète.
    • Qualité de communication : Le Squad Leader doit, posséder une qualification Radio et donc être capable de pouvoir contacter rapidement l'ensemble des hommes sur le terrain, et très certainement les Team Leader ainsi que les potentiels responsables du Support (CAS, Artillery, Logistic supply & Evac).

    Note : Tout comme le Team Leader, les attributions de badge pour Squad Leader ne pourront être données que par les Officiers Supérieurs et seulement dans le cadre d'opérations réelles (au moins 3 missions de type Patrol Ops prédéfinies, au moins 2 équipes présentes), avec un debriefing complet.

    Pré-requis : Team Leader [G], Radio Operator [S], Avoir atteint le grade de Sergent-Chef au minimum.


    Team Leader
    Définition :
    Le Team Leader est en charge d'une équipe de combat complète. Normalement attribué à un sous-officier, il mène au combat ses hommes sur le champ de bataille. Il prend ses ordres directs du Squad Leader (en cas de présence). Le Team Leader a des connaissances tactiques confirmées et connait parfaitement les différents types de formations et règles d'engagement sur les différents terrains. Il possède également des notions de stratégie est est capable de suppléer un Squad Leader tombé au combat. Son rôle le plus important est son lien entre les hommes du rang et les officiers : il est le point de passage obligé entre les ordres et son application. Son rôle est essentiel et certainement la meilleure garantie d'une opération réussie. Il possède un bon charisme, car il devra être écouté de ses hommes. Son objectif principal est de réussir les différentes missions que lui aura assignées le Squad Leader sans perdre d'hommes.
    • Bon moral : toujours entrain, jamais négatif, il guide ses hommes vers la victoire. Il n'est pas lunatique (le moins possible, du moins) et s'accorde entièrement à sa tache).
    • Respect des règles : très à cheval sur les règles, il respecte scrupuleusement celles-ci, car il est le point de référence pour ses hommes. Il sait parfaitement recadrer ceux-ci de façon claire sans s'attirer d'antipathie (sens de la diplomatie) car il doit être apprécié de ses hommes pour obtenir le meilleur d'eux.
    • Connaissance du Materiel : Le Team Leader connait le matériel militaire et sait faire la différence entre les différentes dotations. Même si le spécialiste de son équipe le connait parfaitement, le Team Leader, qui aura été informé de sa mission par le Squad Leader, pourra demander à ses hommes un type d'arme ou de dotations en particulier (SAM, Détecteur de mines, APERS, etc..).
    • Connaissance des véhicules : En sa qualité de Team Leader, il pourra être amené à assurer le commandement d'un APC, IFV et très certainement MRAP. Il n'est jamais conducteur et a, la plupart du temps, le nez dans ses cartes. Il sait guider ses hommes sur le terrain. Il connait, par conséquent, les capacités des véhicules empruntés ainsi que ceux de l'ennemi afin de pouvoir répondre correctement à la menace potentielle.
    • Qualité de Communication : Le Team Leader est un maillon essentiel de la chaîne de commandement et doit être capable de communiquer par radio clairement et brièvement les informations à son supérieur et aux autres Team Leader. Il sait être autonome à la radio et sait parfaitement gérer plusieurs canaux de discussion (CP & LP). Il informe régulièrement ses hommes de la situation et prends contact avec ses éléments potentiellement éloignés (reco, demo,..). Enfin, il sait maintenir la discipline sur les canaux radio attribués à ses hommes. Enfin, le Team Leader est en position de faire des remarques OTR au Squad Leader quant à la situation tactique et stratégique sur le terrain, étant sur place. Il peut donc prendre note de faits, potentiellement remontés par ses hommes, analyser la situation et au besoin remonter ces infos et même donner des conseils au Chef de mission.
    • Complicité : Même si son rôle principal est de mener ses hommes d'une main de fer pour exploiter le maximum de leur potentiel, ceci doit être fait dans un gant de velours ! Un Chef d'équipe aimé sera un chef d'équipe bien plus écouté et obtiendra forcément de meilleurs résultats. Il est important que celui-ci maintienne une certaine complicité avec ses hommes et puisse être à leur écoute, c'est une partie importante de sa mission de micromanagement.

    Note : Tout comme le Squad Leader, les attributions de badge pour Team Leader ne pourront être données que par les Officiers Supérieurs et seulement dans le cadre d'opérations réelles (au moins 3 missions de type Patrol Ops prédéfinies), avec un debriefing complet.

    Pré requis : Radio Operator [S], Avoir atteint un grade de sous-officier au minimum.

    Zeus
    TBD...

    Missile Specialist
    TBD...

    Grenadier
    TBD...

    Recon sniper
    TBD...

    Engineer (repair, demolition)
    TBD...

    Medic
    TBD...

    Radio
    TBD...

    Drone-Recon operator
    TBD...

    MRAP/APC driver
    TBD...

    MRAP/APC Gunner
    TBD...

    Tank Driver
    TBD...

    Tank Gunner
    TBD...

    Tank Commander
    TBD...

    Helicopter Pilot
    Définition :
    Le pilote d’hélicoptère est un rôle de soutien aux équipes au sol. En effet, si ces taches sont variées, elles ont toutes pour objectif commun de faciliter les tâches de l’infanterie et des blindés. La reconnaissance, le transport et l’attaque sont les prérogatives génériques qui pourront lui être attribuées à la discrétion du team leader, avec la collaboration du supérieur aérien (je ne connais pas encore l’intitulé exact de mon grade) et en tenant compte de son niveau. Voici quelques qualités requises pour être pilote en OP chez les Scorpions du Désert:

    Grande rigueur : Le pilote est sous les ordres du team leader. Il doit appliquer à la lettre les ordres qui lui sont assignés. Eu égard à l’importance et à la dangerosité de sa tâche, un calme et un sérieux absolu sont requis.
    Connaissance des appareils : Une connaissance des caractéristiques de tous les hélicoptères contenus dans Arma III en vanilla (sans mods) est nécessaire, de sorte à savoir ce qui est possible et ce qui ne l’est pas, en terme d’objectif et de manœuvre.
    Connaissance des menaces : Les hélicoptères représentent un appui non négligeable pour les missions. Cependant, cet avantage n’a d’égal que leur fragilité. Le pilote doit donc connaitre les dangers auxquels il s’expose dans l’exercice de ses fonctions, de sorte à réagir au mieux lorsqu’il est pris pour cible.
    Qualité de Communication : Le pilote agit en parallèle des opérations de l’équipe et doit prévenir son supérieur de sa situation et des étapes qu’il franchit dans l’accomplissement de sa mission (arrivée sur zone, retour base, retrait …). Il est aussi le troisième œil du commandement : il voit le terrain différemment des équipes au sol et doit donc être a même de fournir les informations importantes a ses supérieurs.
    Courageux, mais pas téméraire : Une appréciation du danger adéquate doit être constamment effectuée par le pilote. Il saura dire à ses supérieurs en temps réel si ses objectifs ne sont pas réalisables, et temporiser sa mission le cas échéant.
    Qualité d’adaptation : En tenant compte de toutes les qualités ci-dessus, le pilote doit être capable de prendre des initiatives personnelles quant à sa mission. Il s’agira de définir les cibles prioritaires, de s’abriter derrière une colline, ou, toujours avec l’amont de son supérieur, modifier une landing zone.

    Note : Les pilotes sont sous les ordres directs de leur team leader, mais se référeront aussi au supérieur aérien dans le choix de l’appareil, l’élaboration de leur plan de vol et dans l’accomplissement de leurs objectifs. Considérez ce dernier comme un délégué aux opérations aériennes, il sera votre référent.

    Pré-requis : Radio Operator [S], Les grades s’obtiendront après une épreuve technique en session de training, suivit par une épreuve pratique qui sera passée lors de la prochaine OP nécessitant un hélicoptère. Les épreuves techniques s’organiseront sur le modèle du permis moto : Pour passer un palier, il faut passer toutes les épreuves qu’il comporte, et avoir AU MOINS un A et AUCUN C (si vous passez une épreuve sans fautes, vous obtenez un A. Une faute, vous obtenez un B, et deux fautes, vous obtenez un C. Un crash peut valoir pour un C s’il est entièrement de votre faute).



    Attack Helicopter gunner
    TBD...

    Aircraft Pilot
    Définition :
    Le pilote d’avion intervient dans les missions des Scorpions quand la situation est bloquée : troupes encerclées, zone trop peuplée pour intervention d’infanterie, interdiction aérienne…
    Comme pour les hélicoptères, les avions s’exposent à de grands dangers en opération, et l’erreur est souvent fatale.
    Ce rôle est donc peu utilisé, mais s’avère avoir une grande importance lorsqu’on fait appel à lui.


    Grande rigueur : Le pilote est sous les ordres du Squad Leader (ou Team Leader à défaut). Il doit appliquer à la lettre les ordres qui lui sont assignés. Eu égard à l’importance et à la dangerosité de sa tâche, un calme et un sérieux absolu sont requis.
    Connaissance des appareils : Une connaissance des caractéristiques de tous les avions utilisés par les Scorpions est nécessaire pour mener à bien votre mission (armement, vitesse de décrochage…)
    Connaissance des menaces : Les avions représentent un appui non négligeable pour les missions. Cependant, cet avantage n’a d’égal que leur fragilité. Le pilote doit donc connaitre les dangers auxquels il s’expose dans l’exercice de ses fonctions, de sorte à réagir au mieux lorsqu’il est pris pour cible.
    · Qualité de Communication : Le pilote agit en parallèle des opérations de l’équipe et doit prévenir son supérieur de sa situation et des étapes qu’il franchit dans l’accomplissement de sa mission (arrivée sur zone, retour base, retrait…). Il est aussi le troisième œil du commandement : il voit le terrain différemment que les équipes au sol et doit donc être à même de fournir les informations importantes a ses supérieurs.
    · Courageux, mais pas téméraire : Une appréciation du danger adéquate doit être constamment effectuée par le pilote. Il saura dire à ses supérieurs en temps réel si ses objectifs ne sont pas réalisables, et temporiser sa mission le cas échéant.
    · Qualité d’adaptation : En tenant compte de toutes les qualités ci-dessus, le pilote doit être capable de prendre des initiatives personnelles quant à sa mission, en avertir son supérieur et lui demander son accord.
    · Une grande retenue : Vous disposez d’un arsenal impressionnant, tant en nombre qu’en puissance. Utilisez-le à bon escient, et attention aux dommages collatéraux !

    Note : Les pilotes sont sous les ordres directs de leur team leader, mais se référeront aussi au supérieur aérien dans le choix de l’appareil, l’élaboration de leur plan de vol et dans l’accomplissement de leurs objectifs. Considérez ce dernier comme un délégué aux opérations aériennes, il sera votre référent.


    Artillery commander
    TBD...

    Gunboat driver
    TBD...

    Submarine driver
    TBD...


Chargement...
X