Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[CR dépoussiérage] Encore une histoire de pont!

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #1

    [CR dépoussiérage] Encore une histoire de pont!

    Salut tout le monde!

    Je me permets de reposter ici un vieux compte-rendu qui date de l'été dernier (Jeudi 4 Juillet 2013 très exactement), qui avait été posté par YannZeRookie et que je viens de retrouver à l'instant.
    En effet, j'avais à l'époque cité ce compte-rendu sur mon forum de bagnoles en espérant intéresser quelques autres gamers avec qui je joue occasionnellement.

    Bref, trêve de bavardages, pour la nostalgie des anciens et la découverte des arrivants, voici tel quel le compte-rendu de ce qui reste une de mes meilleures soirées passées sur PS2 au sein des LSD.

    ========================================

    "Je prends le commandement de la Section en milieu de soirée derrière Vidock, en dirigeant en même temps Alpha. Je n'aime généralement pas trop être à la fois chef de Section et Chef d'escouade, mais il n'y a que deux autres escouades, et tout le monde semble déjà bien rodé. C'est parti ! Indar, la plaine au nord-est de "Indar Excavation Site". Ça commence mal, les TR nous canardent, et nous perdons assez rapidement la position de défense que Vidock avait bâti sur un repli de terrain. Nous nous replions sur CoraMed Labs, d'où nous nous faisons déloger vite fait. Les choses semblent mal parties, l'Amp Station Dahaka commence déjà à clignoter. Il est temps de réagir. Je donne l'ordre de repli général sur l'Amp Station, pour un nettoyage de notre base stratégique. Heureusement, l'ennemi n'a pas encore pu faire grand chose, la situation est vite rétablie. Malheureusement, les TR ont pris l'avant-poste à l'ouest (le "Concentrateur de Liaison Montante de Dahaka") pendant ce temps, et sont en train d'y accumuler un nombre considérable de chars et de Disperseurs en vue d'un assaut massif. Ça sent le sapin…

    Je jette les trois escouades au devant de l'ennemi, dans l'espoir de les bloquer sur le pont qui relie l'avant-poste à la base. Les ponts, c'est mon truc, comme vous le savez

    Sur les trois Disperseurs amenés par les escouades LSD, seul celui de ChefCooker arrive à survivre et à se placer à une position ô combien importante, comme vous allez le constater.

    Et là, ça a été… LA GUERRE !

    Première action, classique : tir de couverture de Bravo à partir du haut des rochers, Alpha prend le pont à gauche et Charlie à droite :



    Ça marche pas mal, on arrive à casser quelques chars et Disperseurs en face. Ça tabasse dur depuis les remparts ennemis, mais en baissant la tête, on évite les balles.
    "Mais, mais, c'est quoi tous ces spots sur le radar que nous passent dessus ? Attention, des légers sont en train de nous passer en masse par-dessus la tête !
    - Négatif chef, juste deux ou trois, pas plus.
    - Mince, ils sont en train de passer DESSOUS, il doit y avoir une superstructure de soutènement du pont !"

    On se fait rincer, il faut repenser l'assaut, cette fois-ci sur plusieurs couches. Alpha attaque le point de résurgence de l'ennemi (à gauche du pont), tandis que Bravo et Charlie contiennent l'assaut ennemi depuis les hauteurs:



    OK, je pige comment cela se présente dessous. Il y a des TAS de gros méchants pas beaux et qui font très mal.
    On y va: Alpha passera dessous, aidé de Totor en Max de l'escouade Bravo. Bravo passera dessus, avec Carmen en Max. Charlie protégera des deux côtés :



    C'est l'enfer, on s'en prend plein la figure, mais ça passe. C'est à ce moment que débarque Arkanj, nouvelle recrue, dans l'escouade Alpha. Pour son baptême du feu, il sera servi. Un soldat le prend en charge : "tu me suis, et si t'es perdu, tu suis le n°1 sur la carte sans te poser de questions. On te formera plus calmement après l'assaut." Le pauvre…

    Le couple Totor / Carmen fait la jonction, et on pousse en contournant par le sud, avec Charlie qui nous rejoint vite fait. Tout le monde courre comme des damnés vers le but : le point A !



    Sur le pont c'était l'enfer, dans le bâtiment du point de capture, c'est carrément l'apocalypse. Furieux de s'être fait contournés, les TR, supérieurs en nombre, déversent la totale : chars lourds qui campent, Max-crashs, assauts par toutes les issues, tout y passe. Les LSD ne se la laisse pas raconter, mais finissent quand même par plier au bout d'une lutte acharnée.

    Retour à la case départ, de l'autre côté du pont. Depuis 30 minutes qu'on est là, il y a eu tellement de respawn sur son Disperseur que ChefCooker est en haut du classement

    Je demande alors aux escouades le moral des troupes. Ils en redemandent. OK. "À tous, du chef de Section, on remet le couvert !". Cette fois-ci, les TR ont compris, et ils ne vont pas se faire avoir une seconde fois. Ils concentrent tout leur tir sur l'axe et les accès du pont. Heureusement, notre action précédente a attiré l'attention des PUs NC, nous ne sommes plus tout seuls. Mais c'est maintenant une guerre de tranchées. Je demande alors à Bravo et à Charlie de faire un tir d'interdiction sur l'ennemi, et j'emmène Alpha vers le sud pour tenter un contournement lointain:



    Malheureusement, cette idée va se révéler hasardeuse. Des chars en vadrouille à éliminer, des Vanus qui trainent par là sans qu'on sache pourquoi, etc. Bref, du temps perdu pour Alpha et pas d'action construite. Et c'est là que la bonne surprise arrive : au moment de se redéployer, on constate qu'un Disperseur est disponible à l'ouest de l'objectif. Mais d'où sort-il ? Mystère. Allez hop, tout le monde dessus !

    Alpha et Bravo prennent alors position sur les tours et les remparts, et Charlie contourne par le sud. Les PU NC sont suffisamment nombreux du côté du pont pour occuper les TR :



    Ça marche ! Alpha et Bravo arrosent les spawns ennemis, et tous les chars qui arrivent en renforts depuis l'ouest. Visiblement, l'ennemi a épuisé beaucoup de ressources depuis une heure, les chars et les Max se font plus rares. Charlie gère impeccablement et prend le point, tandis que les PUs en profitent pour avancer sur le pont :



    C'est gagné ! Tout le monde est ravi, et nous poussons notre avantage vers l'ouest pour reprendre les deux bases suivantes dans la foulée et l'euphorie générale.

    Au debrief, Arkanj dira avoir beaucoup apprécié la soirée. Il faut dire qu'il aura eu une démonstration éloquente du jeu groupé à la LSD. Quant à moi, j'ai probablement perdu deux kilos ce soir-là, mais ce fut excellent ! Un grand merci à tous, vous avez été tout simplement impeccables. Excellente réactivité, une grande maîtrise, et un moral d'acier face à la difficulté. Du beau boulot. BRAVO !

    YannZeRookie"
    Fichiers attachés




  • #2
    ha que du bon, mais j'ai pas du la faire cette soirée la ^^
    Golgho

    Commentaire


    • #3
      Souvenirs, souvenirs...
      On s'était bien éclaté encore ce soir-là
      Et il y en aura d'autres comme ça, j'en suis sûr. Venez nombreux aux soirées boucheries !

      YannZeRookie
      Administrateur du site Web

      Commentaire


      • Teuj31
        Teuj31 commenté
        Modifier le commentaire
        Ah mais c'est clair c'était génial!! Ca va revenir ça va revenir chui confiant! BaaaastooOOooon!

    • #4
      Et n'hésitez pas à vous lancer aussi dans la rédaction de compte rendu (pas forcement aussi poussé que celui là si vous avez la flemme)!

      Commentaire


      • #5
        Il le faut même! Les retours d'expériences et la description de belles actions sont importants pour progresser!

        #Signature

        Commentaire

        Chargement...
        X