Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[CR] 2013-12-13 et 14 Baby's first steps

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #1

    [CR] 2013-12-13 et 14 Baby's first steps

    Ca va faire un CR bizarre parce que j'ai une mémoire de merde et me souvient plus de ce qu'on a fait exactement ni quand. Vendredi et samedi j'ai pris le lead Alpha parce que fallait bien, après tout moi ce qui m'amuse c'est le jeu en escouade, donc c'était une manière de rendre à la communauté ce qu'elle m'a donnée je suppose.

    Mes aventures de lead Alpha

    Vendredi soir donc, Poutchon prends le lead section, et XRAY sur qui la loterie était tombée gallerait avec ses touches, donc me voila promu. Et boudiou, s'te galère. De mémoire on a fait quelque trucs, mais on se retrouve coincé je ne sais plus où par des tanks. A coté d'un biolab ? On se planque dans une tour et on essaie d'asmater pendant que je me plante de bouton pour causer avec Poutchon. On finit par decamper, et se retrouve un peu plus tard coincé ailleurs par des tanks. On essai vaguement de contourner mais on bouge pas assez et wipe. A ce moment là je rappel à mon escouade que j'ai pris le lead par interim, et demande sur des gens plus aguerris, avec un peu plus d'idée sur les tactiques à adopter sont volontaires. C'était un piège, j'avais entendu sur le mumble la douce voix de Maujoq qui faisait suggestion intelligente sur suggestion intelligente et qui semblait savoir de quoi il parlait. Il récupère le lead et nous mène dans quelques actions de bonhomme rondement menées en dépit de son escouade de bras cassé. Bien cool.

    Samedi je ne me souviens plus quand, Goyim se barre, on fait n'imp pendant quelque temps et je m'ennuie. Je demande aux gens si ils veulent essayer de s'organiser, et en fait les autres aussi se faisaient chier dans le grand nawak. Donc deuxième essai. On fait quelques trucs sympas, notament un back & forth entre Quartz Ridge et le batiment-sans-point-au-milieu-de-nulle-part. On met trop de temps à se bouger deux ou trois fois, ou bien j'anticipe pas assez, et on se retrouve à faire des manœuvres de contournement de groupes de tanks qui sont déjà traités quand on arrive dans leur dos. Oups.
    On prends quelques bases, une alerte Biolab démarre. Ma connection me lache en plein déploiement sur Elli Amp Station, qu'on essayait de prendre pour pousser sur Ymir. Au milieu de la confusion totale engendrée par la perte du leader éclairé, TheRedMax reprend pour éviter le coté canard sans tête. Berlu8 qui se fait très insistant pour jouer l'alerte autrement récupère le lead se section.
    On se redéploie sur un biolab qu'on perd, on reessai de pousser sur Ymir mais on a plus le temps, et on bouge me souvient plus où.

    Remarques, ce qui a manqué, etc.

    Clairement y a beaucoup de boulot. Je passe mon temps a essayer de trouver comment faire quelque chose ou tout bêtement quoi faire, et je suis pas super réactif en jeu. Mon pllus gros problème est que quand ca marche pas, j'ai pas des masses d'idée de tactique pour nous sortir de la mouise. Je pense aussi que j'ai pas été assez rapide dans certaines actions, ce qui fait qu'elles ont fait flop soit parce qu'on arrive après la guerre soit parce qu'on se fait déboiter parce qu'on bouge pas assez.

    Là dessus, j'ai quelques remarques à faire.
    - les transitions FFA / jeu d'escouade sont parfois douloureuses. Une fois qu'on a décidé (ensemble je rappel) de jouer en escouade, faut se rassembler et bouger ensemble. Si vous voulez juste fraguer ou faire vos trucs en mobylette volante, sortez de l'escouade, ou demandez à passer dans charlie.
    - les ouvertures d'escouade sont parfois douloureuses. Quand on se retrouve avec un début d'escouade Bravo, c'est le bordel. On se retrouve avec un truc batard genre 12 alpha et 3 ou 4 bravo, ce qui fait que c'est galère de bouger tout le monde, faut le double de transport, mais bravo est pas assez grosse pour avoir une compo stable ou faire des trucs seuls. Si la soirée avance, les gens arrivent, et à un moment on a deux escouades solides, mais le lead Alpha reste lead de section, et ca fonctionne moins bien que d'avoir des rôles bien séparés.
    - les grands mères ca fait de bons cookies, mais en escouade c'est dur ! Plus sérieusement, c'est un peut pénible de prendre le lead parce que personne ne veut, et une fois qu'on essai de faire des trucs les décisions prises sont constament discutées/commentées, avant de savoir si ca paye, et parfois par des gens qui sont déjà en train de faire autre chose. Les suggestions, c'est super, les commentaires une fois l'action passée, aussi. Mais si voulez le lead, prenez le quand on le propose bon sang !


    Et je déteste les tanks vanus. Fuck'em.

    Et j'ai besoin de retours.

    Merci ^^

  • #2
    Très sympathique défense à Quartz Ridge effectivement.
    Effectivement l'ouverture de Bravo est douloureuse, a 3 ou 4 c'est pas évident de faire des trucs concrets.

    ​Et pour faire court (et parce que j'ai la flemme surtout): en escouade on joue ensemble, sinon on passe en charlie ou autre, ca libère une place pour les gensses qui en veulent et ça permet de mieux maîtriser les compos.

    Commentaire


    • cpcmcfly
      cpcmcfly commenté
      Modifier le commentaire
      Non, en escouade on joue ensembles point, on n'a jamais ouvert et on n'ouvrira jamais une escouade de loups solitaires, ceux qui veulent faire ça sortent de la section, et accessoirement je me demande ce qu'ils font dans les LSD si ils ne veulent pas jouer en groupe.

  • #3
    L'ouverture d'une escouade est toujours douloureuse, et ça malheureusement,on peut pas y faire grand chose, mis à part ré-équilibrer entre Alpha et Bravo, pour qu'au lieu qu'il y ai 12 gars dans Alpha et 4 dans Bravo plutôt 8 gars dans Alpha et 8 gars dans Bravo, comme ça les escouades sont tout de même assez stable et capable d'agir sans dépendre d'une autre escouade.

    Et oui aussi, le jeu en escouade c'est ensemble, pas en loup solitaire. On peut bien comprendre que parfois on souhaite se défouler un peu et pas forcément jouer organisé, mais dans ce cas on ne reste pas dans l'escouade.

    C'est sûr que prendre le lead parce que pas le choix n'est pas très agréable, mais pour continuer à jouer en escouade il faut bien qu'on le fasse. Les conseils / remarques / commentaires sont toujours bons et constructifs, et ça permet de voir d'autres possibilités qu'on avait pas forcément vu. Lors de mes leads d'escouade, j'apprécie ce genre de choses. N'oublie pas que tu es chef d'escouade, et que lorsque tu donnes un ordre, on te suivra, même si on a commenté avant.

    Attention : la critique d'un ordre en revanche n'est pas constructive. Être chef d'escouade est assez fatiguant et difficile à gérer, donc si vous souhaitez contester un ordre de votre chef d'escouade, proposez-lui au moins une alternative.

    Commentaire


    • #4
      J'étais effectivement en lead section vendredi et je dirais pour ta défense que j'ai plutôt mal fait mon boulot Petite mise en situation: Je me porte volontaire pour prendre la section, j'aurais très bien pu faire mon lead section tout en leadant une escouade mais je me suis dit que j'allais tester le canal chef de section. Première impression: c'est VIDE. Je me suis rendu compte qu'à ce poste on est totalement aveugle et on dépend énormément des infos des Cde. Ensuite, le fait d'être les trois quart du temps sur la carte et le reste en jeux fait qu'on a une perception très particulière des combats et j'avoue m'être senti un peu perdu, j'avais du mal à évaluer les possibilités. Je pense donc que les déboires de cette soirée tiennent en partie au fait que j'ai choisi de leader la section depuis le canal dédié et je m'en excuse.
      Après thePec, ce sont des problèmes qui arrivent et peut être que tu t'en serais mieux sortit avec un Cds plus expérimenté qui t'aurais mieux guidé. Sinon je dirais que les premiers leads sont laborieux puis on attrape les réflexes N'hésite pas à retenter l'expérience avec quelqu'un d'expérimenté pour te seconder, tu verras c'est très agréable

      Sur le sujet de la contestation des ordres, il y a une phrase magique pour ne plus être embêté : "il fallait prendre le lead" ou quand tu es en section "c'est pas moi qui gère la stratégie de la section". Après ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas être ouvert aux suggestions, mais quand quelqu'un te dis on aurais du faire ça et ça, etc ... et qu'en gros tu sens qu'il veut te dire que tu as tout foirer, la petite phrase magique et tout rentre dans l'ordre

      Commentaire


      • #5
        Je le dit pour toi ThePec et pour tous ceux qui souhaitent leader un peu (et ils sont nombreux vu l'affluence à la dernière formation chef d'escouade n'est ce pas ;-) ) c'est toujours un peu dur au début on se sent perdu et tout mais ne vous inquiétez pas c'est normal et ça viendras avec le temps, de plus personne ne vous en tiendra rigueur on sait tous ce que c'est quand on commence ^^.

        Et n'hésitez pas quand il y a des personnes expérimentés à demander comme le dit poutchon un petit coup de main pour qu'ils vous mettent "le pied à l'étrier" ils vous rappellerons les fondamentaux auxquels on ne pense pas toujours dans le feu de la bataille en temps que débutant (toujours contrôler la composition de l'escouade, toujours rester grouper, attendre les ordres pour respawner etc...)

        Bref lancez vous n'hésitez pas ;-)

        Commentaire


        • Name11ess
          Name11ess commenté
          Modifier le commentaire
          Halle(fucking)lujah.

          Les meilleurs ont été formés directement au combat !

      • #6
        J'aimerais effectivement bien faire une soirée avec un conseiller, j'ai surement oublié pleins de trucs. Je suis allé à la formation plus pour être un meilleur grunt qu'un lead, mais bon, parfois il est plus utile au groupe d'avoir un lead, donc autant me familiariser avec ca.
        Merci pour les retours, et t'inquiète Poutchon, je ne considère pas la soirée de vendredi comme un désastre loin de là. Sinon j'aurais déco

        Des retours de grunts seraient les bienvenus aussi J'ai lead cette aprèm encore, j'espère que certains passerons sur le forum donner leur sentiment, pas forcément sur ma performance personnelle d'ailleurs, le but est de progresser ensemble, il y a l'air de rien plusieurs personnes arrivées récemment chez les LCD qui prennent le lead.

        Une dernière chose sur les critiques in game et je passe à autre chose. J'ai pris une décision dans mon bain. Eureka comme qui dirait. La prochaine fois que quelqu'un fait une remarque sur l'objectif du style "On a rien à faire ici" je vais l'ignorer complètement, remarque fondée ou non. Si c'est plus long ou répété, je dirais à la personne de se taire, avec une petite phrase comme suggéré par Shiro, et peut être un commentaire plus franc. Il ne s'agit pas d'une question de respect, et je ne pense pas mes décisions parfaite loin de là. Je ne suis pas non plus choqué par le ton, je suis moi même relativement peu porté sur le politiquement correct. Donc je n'ai tiendrais rigueur à personne. C'est juste que le lead c'est crevant. Et si je lead, j'utiliserais l'autorité arbitraire que la parole prio me confère pour éviter les trucs qui me fatigue même un tout petit peu. De plus c'est dur de gérer un groupe de fou furieux assoiffés de sang, si en plus ils sont distrait par quelqu'un qui râle, ca va pas. En fait le nombre de mots passé sur la question est plus proportion de la gène occasionnée sur le coup que le reste. Ca ne complique pas tant que ca la gestion, et ca ne rend pas l'expérience horrible pour autant. Donc que personne ne s'affole.

        Les suggestions sont toujours les bienvenues. Mais je fait un effort pour être diplomate, si le suggesteur n'en fait pas autant ou coupe la parole ou le moral ou autre, et bien chut. C'est tout, simplement chut.

        A la rigueur, faites une blague. Une blague idiote qui fait passer le message gentiment, mon conseil dans ce genre de cas est de trouver un moyen pour se mettre soit même en position de ridicule histoire d'éviter tout drama. La critique peut être entendu, mais la personne visée comprend aussi que ce n'est pas méchant, et les autres rigolent. Win win win. Evidement, si ca m'agace quand même je vous dirais chut ET vous aurez été ridicule, c'est le risque.

        Commentaire


        • #7
          C'est ce que j'ai fait l'autre soir en reprenant le lead lorsque tu as LD. J'ai tenté d'organisé les trucs, rapidement on m'a dit que c'était pas ici qu'il fallait rester, j'ai proposé autre chose, pareil non plus, comme le ton me saoulait et que j'aime pas être pris pour un con j'ai refilé le lead.
          Et on est revenu une demie heure plus tard sur le premier objectif que j'avais proposé après avoir changé de continent pour rien.

          Commentaire


          • #8
            J'étais de l'escouade de ThePec samedi et j'ai vraiment apprécier le lead, certes on était un peu débordé et la tactique pas toujours au point mais j'ai personnellement pris du plaisir à suivre les ordres. On en était pas à foncer tête baisser loin de là, et c'était une défense plus qu'honnête de la Amp Station sur Esamir à mon goût!

            Commentaire


            • #9
              C'est déjà très bien d'avoir pris le lead, c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Et tu verras, quand tu auras un peu plus de bouteille, que tu arriveras à leader ton escouade relativement facilement, et que ca t’empêchera pas de faire de la merde (mais détendu).
              C'est peut être ca le bonheur ?

              Commentaire


              • #10
                Envoyé par POUTCHON Voir le message
                je me suis dit que j'allais tester le canal chef de section. Première impression: c'est VIDE. Je me suis rendu compte qu'à ce poste on est totalement aveugle et on dépend énormément des infos des Cde. Ensuite, le fait d'être les trois quart du temps sur la carte et le reste en jeux fait qu'on a une perception très particulière des combats et j'avoue m'être senti un peu perdu, j'avais du mal à évaluer les possibilités.
                Oui, être Chef de Section est une expérience qui peut être assez solitaire, mais il y a des solutions :
                • Embaucher une Reco : demande à un gars de passer dans ton canal et de te servir de reconnaissance. Un gars qui sait piloter, qui manie le Léger ou l'Infiltré, qui peut sortir le Disperseur de soutien qui fera basculer la bataille, ou tout simplement un gars qui s'intéresse au rôle de Chef de Section. Tu pourras ainsi l'envoyer en avant. Typiquement, je lance ma Reco sur le coup n+1 voire n+2. Pendant qu'une action est en très d'être menée sur une base, je l'envoie devant voir ce qui se passe sur la base suivante ou trouver le Zerg ennemi. Important : il est essentiel de le mettre en copie de tous les messages que tu transmets à tes CdE. Il suffit d'appuyer simultanément sur la touche pour parler au Chef de Section (toi) en même temps que la touche du CdE destinataire. Ainsi ta Reco peut suivre ce qui se passe, et t'aider dans tes prises de décision. C'est un bon interlocuteur pour discuter des options possibles.
                • Prendre un conseiller stratégique : c'est une variante de la Reco, en tout cas au niveau discussion. Tu engages un vétéran qui va lui aussi passer son nez dans la map et t'aider dans tes décisions.
                • Aller sur le terrain : même si on passe 80% de son temps dans la carte, il faut quand même aller là où sont les copains. Cela permet de mieux se rendre compte de ce qui se passe. Personnellement, je me mets souvent en Léger et je me perche en hauteur sur une antenne ou une montagne, histoire d'avoir une vue globale de l'action sans être trop vulnérable. S'il n'y a rien à faire, je ramène un Disperseur en soutien de 2e ligne.
                • Rapports des CdE : tes Chefs d'Escouade ne te tiennent pas au courant de ce qui se passe ? Tire-leur l'oreille en leur rappelant qu'il faut absolument qu'ils rendent compte régulièrement, que ce soit les bonnes et les mauvaises nouvelles, et surtout qu'ils ne te disent pas qu'ils sont tous morts que quand c'est trop tard pour leur envoyer du renfort. Je fais régulièrement des demandes de rapport "Alpha, rapport ?" quand on ne me parle pas assez. Évite juste de demander un rapport de situation à tous tes CdE à la cantonade, car ils risquent de de répondre tous en même temps
                • Bien regarder les rapports de force : comme tu l'as dit, il est difficile d'évaluer les possibilités. Quelques trucs : si tes escouades ont du mal (débutants, début de soirée...) fait des trucs simples en les faisant agir en périphérie ou en avant du Zerg NC. Si elles sont plus aguerries, alors tu pourras devenir non pas suiveur mais initiateur de l'action : même en situation défavorable, le simple fait de tenir bon finira par attirer le Zerg NC - d'autant plus que les TR et les VS n'ont souvent aucun courage dans la difficulté. Combien de batailles avons-nous gagnées simplement en serrant les dents ! Je peux te dire que le sentiment de victoire à la fin est à la mesure de l'effort, et ce pour toute l'équipe. Si ton équipe est réduite (2 escouades), alors envisage des opérations de guerilla (tomber dans le dos de l'ennemi, faire du "hit-andrun", etc.). Tu peux aussi organiser des "points durs" (on se met en défense sur un point stratégique et on ne laisse rien passer), faire des tirs de couverture sur un objectif pour aider le Zerg NC, pourrir l'ennemi en déclenchant des "ghost hacks" à répétition dans son dos, etc. Explique bien ta stratégie aux CdE pour qu'il la relaie et que les gens n'aient pas l'impression d'être des girouettes.

                Être Chef de Section donne une dimension stratégique à l'action, dimension que je trouve particulièrement intéressante vu la richesse de situations de PS2.

                Bonnes batailles !

                YannZeRookie

                YannZeRookie
                Administrateur du site Web

                Commentaire

                Chargement...
                X