Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La Guerre Auraxienne, Episode 2

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #1

    La Guerre Auraxienne, Episode 2

    Episode 2


    SANDY JONES, Souveraineté Vanu, chef du département R&D


    Jones leva les yeux de son ordinateur et fixa les rangés moniteurs qui bordaient le mur. Il avait été averti ce matin par sa soeur, Genny , un Major de la République Terrane, que quelque chose de grand projets se déroulaient sur l'île volcanique de Searhus .

    " Pourquoi fais-tu cela Genny... Tu ne gagne rien à rejoindre l'armée. Rien ne t'oblige à prendre parti. Chacun de ces deux camps est plus idiot l'un que l'autre, ils vont s'entre-tuer et entrainer dans leur chute un grand nombre d'innocents " .

    Genny rit. "Contrairement à vous les Vanus nous ne croyons pas stupidement aux pouvoirs magiques d'un dieu étranger à ce monde... "

    " Ce n'est pas un Dieu. Juste un étranger. Nous savons que ses pouvoirs sont réels. Nous avons fouillé les ruines de leurs villes. Nous avons analysé leurs artefacts. Et depuis ce qui s'est passé à Briggs nous avons obtenu les informations télépathique sporadique de la prophétie. Vanu et son peuple ont existé. "

    " Si j'en crois tes mots Sandy, ils sont morts il y a de cela des millions d'années. Et n'essaient pas de me reprendre, mais cinq cents ans ou un millions d'année ne font pas une sacrée différence quand ils sont morts. Tu fois, je comprend mon frère. Vous les scientifiques ne prennez pas parti. Vous analysez. Vous formulez des hypothèses. Vous balancez des atomes à tout va juste pour voir ce qui se passe et appelez ca des recherches. Ensuite, vous retentez vos expériences encore et encore pour voir si les résultats sont les mêmes. "

    " C'est la méthode scientifique. Et cela fonctionne depuis l'aube de la science " .

    " Je sais. Et j'apprécie votre dévouement. Mais nous la RT, ne nous cachons pas derrière des expériences et des équations. Nous occupons ce monde depuis deux cents ans seulement. Ce n'est pas assez pour prétendre à la suppression et à la re-création de ce monde; nous devons le conserver tel quel. Nous avons besoin de paix. Et je crois tellement cet idéal que je veux faire partie du processus " .

    Sandy lui jetta ce regard inquisiteur qu'elle détestait tant. " C'est pourquoi je te demande de rester à l'écart et de laisser les deux côtés s'essoufler et se donner la mort mutuellement. Enfin alors cette planète appartiendra au reste d'entre nous qui croient en la recherche pacifique. De plus, vous ne vous rendez pas compte que voscompatriotes terriens ne sont pas tous innocents et vous cache nombre de choses. Ils sont les dictateurs de la pire espèce " .

    Il vit son visage s'empourprer de colère. " Et le Nouveau Conglomérat serait-il mieux? Ils ont travaillé contre les colonies depuis le premier jour. Ils ont refusé de faire leur travail sans être payés d'avance, et quand ils apprirent qu'aucun moyen de retour ne leur serait proposé, ils ont laché l'affaire. La RT veut que nous travaillons ensemble ... "

    Sandy hocha la tête et l'interrompi . " Car la RT cherche à imposer ses règles et ses lois draconiennes. Et si vous n'êtes pas d'accord, vous êtes soit arrêté ou exécuté " .

    Genny continua comme si il n'avait pas dit un mot . " ... Alors que le NC est parti construire ses villes souterraines maudites, nous laissant pourrir . "

    " Exactement. Pour eux, c'est tout ou, déclara Sandy. " C'est pourquoi je reste neutre. C'est pourquoi nous refusons de nous impliquer dans cette folie. Soeurette, tout ce que je veux, c'est que tu sois en sécurité. Regarde, pourquoi ne pas m'accompagner jusque mon camp. Viens découvrir ce que je vis, comprendre ce que nous sommes. Lorsque je te montrerai la vérité sur Vanu, je sais que tu nous rejoindra " .

    " Sandy, allez, sois sérieux. Je t'aime, vraiment. Et c'est pourquoi, j'ai lu des livres sur Vanu. Je cerne ce qu'il est depuis. Et c'est pourquoi je ne vais pas déserter pour regarder tes amis qui parlent leur charabia mystique " .

    " Charabia? Genny, tu as seulement lu la propagande de la RT et du NC. Tu n'as aucune idée de ce qu'est Vanu. S'il te plaît. Laisse moi te montrer " .

    Genny donna un baiser dédaigneux sur la joue de son frère. «Je suis désolé, mais non. Je ne peux pas et je ne veux pas. D'ailleurs, tu sais comme moi que nous n'en viendront pas aux armes. Ils parlent. Ils vont bien trouver un compromis. Ils l'ont toujours fait. Nous sommes tous coincés sur Auraxis et en fin de compte nous devons travailler ensemble si nous voulons survivre", dit-elle en donna à son frère un baiser sur l'autre joue. Elle promit d'être de retour à temps pour le dîner de la famille de mercredi. C'était l'anniversaire de Genny et la femme de Sandy, Elayne, préparait le gateau favori de Genny.

    Elle donna un sourire d'adieu, tira le lobe de l'oreille de son frère comme elle l'a toujours fait. Demain allait être son premier jour de service au sein de l'armée Terrane.

    Sandy regarda le flux de nouvelles en direct qui défilait sur ses écrans. Le journaliste, Richard Morgannis, le célèbre petit fils de Richmond et Jessica Morgannis, arborait un air grave, sa voix étant à peine plus forte qu'un murmure.

    " Des représentants de la République Terrane et du Nouveau Conglomérat ont rapportés que toutes les réunions sur la signature d'un éventuel traité de paix ont été annulées. "

    " Nous n'avons aucun moyen de raisonner ces traîtres ", a déclaré George Harris, le porte-parole Terran.

    Le porte-parole du Nouveau Conglomérat Diane Draper a répondu en disant: « Vous ne proposez aucunes conditions qui garantissent une paix durable et sans risque, George. La RT a fait son choix. "

    Le visage de Harris rempli à nouveau l'écran. " Nous avons mis fin à ces discussions parce que vos mercenaires ont attaqué les colonies de peuplement Terrane dans la région désertique Kaorr " .

    " Non, vous avez marchés sur des villages et massacrés des dizaines de colons, nous nous sommes défendus à juste titre. " A répondu Draper .

    " Des colons? Ils construisaient des armes de guerre là-bas, Diane, et n'agissaient pas comme vous le pensiez! Vous êtes des terroristes et aviez l'intention de les utiliser contre des citoyens innocents de la République Terrane ! " Cria-t- Harris .

    Le visage de Morgannis remplaca les deux représentants à l'écran. " Les fonctionnaires de la RT refutent tous les prétentions du NC et ce jusqu'à ce que le corps dirigeant NC soit prêt à ... " Morgannis touche son oreillette; il recoit de nouvelles informations.

    " On me signale qu'une bataille vient d'éclater sur l'île de Searhus, à proximité de la prison Kane. Les deux parties sembles déterminés et enragés, un combat sanguinaire s'annonce. Nos reporters sur place indiquent que des armes de destruction massive sont utilisées et que le nombre de morts s'accroît rapidement. Ils disent ... attendez ... je ne suis plus en contact avec Searhus. Je ne reçois que des grésillement. Mon Dieu... Il semble que les communications soient ... "

    Sandy Jones fixa les écrans de contrôles qui affichaient des bandes colorés accompagnés d'un son strident ininterrompu. Genny était quelque part la dedans. Il devait savoir ce qu'il s'y passait .

    «Sandy!». Il se retourna et fit face au président Willis Scott qui venait d'entrer dans la salle. " Ces imbéciles l'ont fait. Cette planète est maintenant en guerre " .

    " Nous restons neutre, monsieur. N'est-ce pas? " demanda Sandy

    Scott secoua la tête. " Nous ne sommes d'aucun des deux côté, si c'est ce que vous voulez dire. Mais nous ne pouvons pas non plus rester en dehors de ce conflit plus longtemps. Pour sauver le monde que Vanu protège, et afin que l'humanité puisse atteindre l'état supérieur, nous devons prendre les armes et les détruire tous les deux. Nous devons éradiquer tout ce qui se dresse contre nous. Aujourd'hui, nous déclarons notre allégeance, la souveraineté Vanu est désormais officiellemtn née. Une seule force peut vivre sur Auraxis, et ce doit être nous. "
Chargement...
X