Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les Onzes Commandements du Scorpion

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #1

    [Guide validé] Les Onzes Commandements du Scorpion

    Les Onzes Commandements du Scorpion
    ou Savoir être un LSD sur Planetside 2
    (à l’attention de la bleusaille à déniaiser)









    Ces quelques lignes qui vont suivre ont pour objectif de faire de vous un membre efficace des troupes LSD. Elles contiennent les bases des consignes que vous devrez intégrer pour bien suivre la « façon de jouer LSD ». Vous pourrez ainsi facilement intégrer nos rangs et de plus, les vétérans et les officiers n’auront pas à vous répéter les consignes de base (voir vous exclure en cas d’indiscipline chronique…).

    Ceci est la façon de jouer des LSD, Il est évidement préférable d’y adhérer, mais après tout, si vous avez signé votre engagement en lettre de sang, c’est que vous les faites vôtres.

    Certaines consignes paraîtront à certains des évidences et tant mieux ! Mais vous comprendrez bien qu’il est important, tout de même, de les graver une bonne fois dans le marbre, afin que tous puissent s’y replonger ou s’y référer quand il le souhaite.


    AUTODISCIPLINE : Le maître mot !

    Un minimum est nécessaire et le style LSD réclame ce minimum et vous verrez dans les consignes suivantes qu’effectivement ce n’est pas dit au hasard. Alors autant vous y faire dès le départ.

    1. TON CHEF TU SUIVRAS !

    Le jeu LSD se joue en groupe, en escouade et en section ! Nous demandons donc aux soldats de suivre leur Leader d'escouade.
    Autant que faire se peut on reste près de son Chef, afin que l’escouade puisse réagir au plus tôt aux ordres. Ça permet aussi au chef de ne pas attendre des plombes que l’escouade se regroupe autour de lui.


    2. TON CHEF TU ÉCOUTERAS !

    On écoute son Chef et on suit ses consignes ! Mais aussi on essaie de les suivre au plus vite et au mieux de ses possibilités.
    Quand le Chef parle, on l’écoute et on se tait pendant qu’il explique, si on n’a pas compris les consignes (ce qui peut arriver, nous ne sommes pas des machines tout de même) on n’hésite pas à les redemander.


    3. A TON CHEF TU LAISSERAS LE TEMPS !

    Ne soyez pas impatient ! Laissez le temps aux chefs d'escouades et de sections de décider de la tactique que nous allons employer.
    Laissez leur le temps de prendre des décisions ! Si vous avez envie de prendre à votre compte la tactique et de prouver votre valeur, les occasions et les propositions de prendre en charge une escouade ne manqueront pas, en attendant ne soyez pas plus royaliste que le Roi !

    S’ils ne disent rien au moment où un assaut se termine, c’est qu’ils sont surement en train de taper la causette avec les autres officiers. De plus il est agaçant pour un leader d’entendre des « Wéé on va là ! », « Faut qu’on attaque ici ! », « Mais pourquoi l’autre escouade part là-bas ! » pendant qu’il a le nez dans ses cartes d’état-major et qu’en plus son chef de ection lui donne les consignes.


    4. AUX ORDRES REÇUS TU RÉPONDRAS !

    Répondez par un OK quand vous avez entendu et compris les ordres. D’une votre chef comprend qu’il n’a pas parlé dans le vide, de deux il peut voir combien de personnes ont réagi.
    SI le leader demande de sortir tel ou tel classe (régulièrement un MAX AA) Ne le sortez pas bêtement ! C’est le meilleur moyen de se retrouver avec 8 MAX. Annoncez avant de changer de classe ce que vous allez faire ! C-O-M-M-U-N-I-C-A-T-I-O-N !!


    5. TES ACTIONS TU ANNONCERAS !

    Quand vous êtes en train d’effectuer une action qui peut être primordiale pour le reste de l’escouade, annoncez-le !
    Quand vous faites une résurrection annoncez-le ! ! Le reste de l’escouade peut vous couvrir et vous prêter main forte !
    Attention n'abusez pas non plus, on veille à ne pas encombrer le trafic audio de mots inutiles


    6. TES OBSERVATIONS TU PRÉCISERAS !

    Rien n’est plus rageant que d’entendre d’un ton stressé : « Lààà un Mag, Mais ici là devant moi ! ! ! » Rien ne vaut un peu de calme, mais aussi précisez quelques indications qui permettront aux assauts lourd de vous trouver facilement, de trouver leur cible et ainsi de vous sauver les miches.
    Un style de message simple et clair : « De Slave, Mag Nord, Nord-Ouest des spawns, du point A, du Disperseur, etc! »
    On sait donc qui parle, quel point remarquable on doit trouver, et à partir de ce point peut facilement trouver le N, NO en fonction du repère remarquable que vous avez donné (le spawn, le Disperseur etc.) et trouver le fameux Mag. Simple non ?


    7. TES DÉPLACEMENTS TU SOIGNERAS !

    Les déplacements en groupe ne sont pas un rush idiot vers un point de passage, ou vers un bâtiment.
    Une escouade se déplace de manière structurée, avec ses assauts lourds et ses MAX en premier. Derrière viennent les médecins et les ingénieurs.
    Ceci est aussi valable en véhicule, un Disperseur n’est JAMAIS devant un Vanguard.
    Dans la même idée et ceci est valable pour tous dans n’importe quelle situation : Mettez-vous à couvert autant que possible ! Ne marchez pas au milieu d’une route, longez les bâtiments, faites attention de ne pas passer dans la ligne de feu des copains, etc.
    Enfin quand vous vous déplacez, prenez garde aux lignes de feu des copains et ne venez pas vous plaindre si vous vous faites enfumé après être passé devant Tyk qui défouraillait à l'EM6 !


    8. DU TRANSPORT DE TROUPES TU NE DESCENDRAS PAS !

    Chez les LSD, on se déplace souvent ! Et à deux ou trois Disperseurs, ça devient vite lourd d’attendre tel ou tel soldat qui est descendu du véhicule au moindre point rouge qu’il a vu sur la carte. Ce qui se finit régulièrement de la même façon, les Disperseurs qui continuent leur chemin et au pire un mort derrière …
    Dans un premier temps, quand votre sergent vous demande de monter dans un Disperseur, ce n’est pas dans 15 minutes ! Dites-vous bien que si vous trainez les Rangers, c’est 20 autres LSD que vous faites patienter. Dans un deuxième temps, on ne descend du transport de troupes qu’à l’ordre de votre chef!


    9. TON FEU TU MAITRISERAS !

    Rien ne sert de défourailler à tort et à travers dans tous les sens … Car la seule chose que cela peut provoquer ce sont des tirs fratricides stupides.
    Chez les LSD on se fout royalement de vos performances individuelles, alors ne courrez pas après le soldat ennemi tué. Il vaut mieux laisser un autre soldat tuer l’ennemi devant vous, plutôt que de tenir absolument à le finir soi-même et que cela finisse en tir fratricide…
    Alors faite attention aux copains : Une annonce est faite que 3 soldats franchissent une porte, vous n’êtes pas sûr que ce soit la porte que vous couvrez, dans le doute, vous arrêtez de tirer !
    Pour info il n’y a rien de plus rageant que de voir dans le descriptif de votre mort, que le Terran en face de vous , n’est qu’a 15% responsable de votre décès et que deux membres de votre propre escouade sont responsables du reste…
    Je tiens à signaler que c'est aussi valable pour les lancés de grenades, comme Lotze nous l'a prouvé, en disloquant une escouade entière de LSD !


    10. TON TITRE TU TE CARRERAS !

    Ceci est plus une observation souvent faites qu’une vraie consigne. Vous serez aimable d’enlever votre titre devant votre pseudo, pour une meilleure visibilité en jeu. Si vous tenez à vous la péter le tag [LSD] devrait amplement vous suffire !
    Veuillez retirer votre titre si vous en avez choisi un, de devant votre pseudo. Il est plus facile de voir ou Slave se trouve quand il n’est marqué au-dessus de sa tête quand il est marqué [LSD] Slave, plutôt que [LSD] Soldat de première classe Slave (en plus il arrive que le pseudo soit mangé, et si c'est Error404PageNotFound qui fait le coup, on ne s'en sort plus ^^)


    11. L'ORDRE DE REDÉPLOIEMENT TU ATTENDRAS

    Quand vous êtes mort, attendez avant de vous redéployer ! Déjà tout simplement parce que s'il y a des médecins encore en vie, c'est leur rôle, donc il naturellement plus efficace de vous faire relever dans la zone de combat que de repartir d'un disperseur. Deuxième raison : vous ne savez pas ce qu'à votre chef d'escouade en tête ! Pour plein de raisons, vous avez des chances de ne pas vous redéployer au bon endroit. Enfin parce que vous avez toutes les chances de mourir, une fois redéployé, en essayant de revenir sur la zone de combat tout seul.



    Rappel : ceci ne sont que les règles "en jeu" et ne prennent pas en compte celles de la Charte des LSD qui s'applique quoi qu'il arrive !
    Sujet initialement créé par Slave
    Dernière modification par ColMout, 29 mars 2015, 14h16.

    Namosaurus Rex. [Roar]

  • #2
    Je me suis permis de remplacer les appelations "Segrent" et "Lieutenant" qui ne sont plus utilisées

    Commentaire

    Chargement...
    X